Quelle armoire à fusil choisir

Vous disposez des armes de poings ou des fusils et vous pensez d’acquérir une armoire à fusils ? C’est une très bonne idée pour les mettre à l’abri des enfants et des regards malveillants. Mais avant de vous précipiter de l’achat de votre future armoire à fusils, vous devez prendre en compte de tous les critères de choix. Par chance, nous allons aborder ce sujet dans cet article.

Comment choisir son armoire à fusils ?

Il faut noter que le choix d’une armoire à fusils ne doit pas se faire à la hâte. Il existe certains critères très importants à ne pas négliger ce qui définit le choix de votre future armoire à fusils.

· Tout d’abord, la taille de l’armoire à fusils compte le plus avant tout. Cette dernière varie selon la quantité et le type d’armes que vous souhaitez garder en sécurité dans l’armoire. Sachez qu’on peut trouver des armes de toutes tailles, même si on cantonne aux fusils de chasse et Ball trap. La longueur du canon et la crosse peuvent également influencer le choix. Certaines armoires à fusils sont actuellement équipées d’un compartiment à l’intérieur pour faciliter le rangement des armes, mais elles peuvent s’avérer trop petites en termes de hauteur. S’agissant de sa largeur, celle-ci dépend du nombre d’armes que vous détenez. Mais même si elles sont dotées ou non de lunettes, elles prendront également plus de place. Il faut souligner aussi qu’il existe certaines armoires fabriquées spécialement pour y loger tous les biens personnels tels que les papiers, les bijoux de valeurs, de l’argent, mais également des armes et des munitions. Tout dépend de vos besoins ainsi que vos attentes

.

· Outre la taille, la qualité de l’armoire à fusils est également un autre critère. Il est important que vos armes soient bien à l’abri et pas dans une armoire facile à ouvrir. Cela se joue beaucoup sur l’épaisseur de l’acier du coffre. Sachez que si l’épaisseur du coffre est épaisse, la sécurité de vos armes est sûrement assurée. Une fixation au mur ou au sol est également à prévoir.

· Enfin, le plus important est le système d’ouverture de l’armoire. À présent, plusieurs systèmes d’ouverture s’offrent à vous lors de l’achat de votre armoire forte. On peut distinguer ainsi, le code mécanique ou électronique et la clé. En effet, la clé est la plus pratique, mais il faut bien veiller à ne pas les perdre, car une telle clé de sécurité coûte onéreux.

On peut en déduire alors que choisir une armoire à fusils n’est certainement pas facile. Comme c’est un équipement de sécurité, mieux vaut prendre toutes les précautions nécessaires afin de ne pas se tromper. Qui plus est, un accident peut survenir sans vous prévenir, raison de plus pour se méfier. Rangez toutes vos armes dans un endroit bien sécurisé plus précisément dans une armoire à fusils.

ou mettre un coffre fort ignifuge chez soi

Vous vous posez la question quant à l’endroit et à la manière de poser efficacement votre nouveau coffre-fort ignifuge ? Soyez sans crainte, il est tout à fait dans vos cordes de l’installer vous-même chez vous. Et pour ce qui est du choix de son emplacement, c’est assez délicat puisque pour le trouver, vous devez d’abord tenir compte de plusieurs paramètres. Pour plus d’informations, lisez cet article.

Emplacement du coffre-fort selon sa fréquence d’utilisation

Il faut savoir que pour pouvoir répondre à la question : « où installer le coffre ? », vous devez d’abord déterminer sa fréquence d’utilisation. En effet, s’il est destiné à un usage régulier et constant, mieux vaut le mettre dans un lieu sécurisé et suffisamment facile d’accès. En revanche, si vous ne comptez l’ouvrir que rarement et de façon occasionnelle, il est préférable de choisir un emplacement discret et difficilement accessible qui pourrait par exemple nécessiter le déplacement d’un meuble.

Un coffre-fort ignifuge : question d’installation

Le mode de fixation du coffre-fort importe beaucoup sur sa capacité à assurer la sécurité de vos biens de valeur. Les modes de fixation qui existent sont : ceux à encastrer dans le mur et ceux à poser sur le sol. Pour les modèles à poser sur le sol, l’installation est plus simple, car elle ne nécessite pas de lourds travaux. Il suffit de fixer le coffre sur le sol ou au mur au moyen de chevilles, de préférence, en acier et de vis de fixation. Cela dit, évitez de le placer sur des murs en briques ou en plaques de plâtres qui s’avèrent être des matériaux fragiles. Si possible, préférez les matériaux solides tels que le béton et le parpaing.

D’autre part, les coffres encastrables affichent de bien meilleures performances que ce soit en termes de confort ou de sécurité. La preuve, ils s’insèrent directement dans un mur dit porteur et épais. Vous pouvez d’ailleurs choisir entre le mur de votre chambre à coucher et celui du salon pour faciliter l’accès au contenu du coffre. Veillez seulement à ce que le mur ne soit pas sujet à des variations de température.

Un coffre-fort ignifuge : une protection infaillible contre le feu !

Outre tous les atouts de sécurité qu’il offre, le coffre-fort ignifuge constitue aussi un abri sûr contre les incendies. Pour cela, il est composé d’un isolant thermique qui peut conserver une température stable en cas d’incendie pendant une certaine durée. Un délai pouvant aller jusqu’à deux heures environ. Grâce à ce système, vous aurez largement le temps d’éteindre le feu et par la même occasion, mettre à l’abri vos objets, mais surtout vos dossiers papier.

Quelles sont les principales causes d’incendie domestique ?

Dévastateur et même mortel, l’incendie est un fléau qui ravage beaucoup de maisons chaque jour. Selon les statistiques, un incendie se déclare toutes les 2 minutes en France. Ces chiffres montrent que l’incendie est un phénomène devenu frustrant, même mortel, et fait beaucoup de victimes chaque année. Mais quelles sont les principales causes d’incendie domestique ? Les réponses dans cet article.

Les incendies et la cuisine

Une des causes principales de l’incendie dans une maison ou dans un immeuble est liée à la cuisine. En effet, dans le cas de 5 incendies déclarés, l’un d’eux est survenu depuis une cuisine. Les cas les plus classiques sont provoqués par les gazinières et les flammes. Un simple oubli d’une poêle contenant de l’huile sur le feu peut provoquer des dégâts néfastes. En un rien de temps, le feu peut se propager dans la totalité de votre maison voir même détruire un immeuble entier. Donc pour éviter de tel drame, il ne faut surtout pas laisser une poêle ou une casserole contenant de l’huile sur une plaque chauffante (à gaz ou électrique). Si vous n’êtes pas présent pour surveiller la cuisson, ne courez pas le risque de faire cramer votre maison.

Les incendies et les diverses installations électriques

Une ou des installations électriques ne suivant pas les normes ou bien mal entretenues peuvent, sans aucun doute, produire un incendie. Sachez que 25 % des incendies domestiques sont causés par des installations électriques non conformes. De ce fait, faire une maintenant fréquente de votre installation électrique est la meilleure solution pour éviter qu’un incendie se déclenche. Aussi, il ne faut pas surexploiter l’installation électrique en suivant les normes établies dans ce domaine. Donc, limitez au maximum le nombre d’appareils que vous devez utiliser dans votre maison. On a tendance à brancher beaucoup d’appareils sur une seule prise, ce qui est vraiment dangereux, un simple court-circuit peut devenir un embrasement, ne l’oubliez pas !

Les incendies et les sources de chaleur

Un autre facteur qui peut produire l’incendie est les sources de chaleur comme les lampes, les bougies ou encore les radiateurs. Si une lampe halogène de 500 W peut produire jusqu’à 580 °C de chaleur, en le plaçant trop près d’un tissu (rideau, store…) cela peut produire du feu en quelques secondes. Il faut donc les placer loin pour éviter qu’un incendie se déclare. Aussi pour votre radiateur, ne l’installez pas trop près d’un store en tissu ou en papier qui peut prendre feu facilement. La prévention est la meilleure arme pour éviter les dangers, et ce, dans toutes les situations.

Le détecteur de mouvement sans fil

Le détecteur de mouvement sans fil

Un détecteur de mouvement est surtout recommandé pour son efficacité anti-intrusion. Fiable, ce dispositif est capable de vous alerter avant même qu’une intrusion ne se produise. Grâce à l’avancée technologique, certains modèles sont dépourvus de fil, donc très facile à installer : le détecteur de mouvement sans fil. Dans cet article, nous allons vous donner quelques détails sur la spécificité du détecteur de mouvement sans fil.

Caractéristiques du détecteur de mouvement sans fil

Comme ce qu’il a été mentionné plus haut, le détecteur de mouvement sans fil ne dispose d’aucun système de câblage. Ce qui lui rend très pratique, mais aussi moins encombrant au moment de son installation. Fonctionnant par pile, ce dispositif utilise un rayon infrarouge pour détecter une présence. En effet, lorsqu’un individu passe dans son champ d’action, le détecteur de mouvement sans fil s’allume automatiquement. Disposant d’un mode de fonctionnement surprenant, cet appareil est capable de discerner la silhouette de celle d’un animal. Cela dans le but de vous éviter le dérangement intempestif. Bien que le détecteur de mouvement sans fil agisse par rayon infrarouge, celui-ci n’émet aucune radiation. Son usage est donc sans danger pour la santé de l’utilisateur.

Comment installer un détecteur de mouvement sans fil ?

Puisque cet appareil fonctionne par infrarouge, il est recommandé de bien faire attention à l’endroit où vous allez l’installer. D’ailleurs, vous pourriez l’installer aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre habitat. Pour optimiser son champ d’action, assurez-vous que l’appareil ne soit pas gêné par des obstacles comme un mur ou un meuble imposant. Si vous choisissez l’installation intérieure, il serait préférable de le placer sur une hauteur de 2 m tout au plus. En revanche, l’installation extérieure requiert plus d’attention. Evitez de l’exposer trop au soleil.

L’intérêt d’installer un détecteur de mouvement sans fil

Tout d’abord, le côté pratique en termes d’installation est son point fort. En optant pour un détecteur de mouvement sans fil, vous n’allez pas vous embrouiller sur le système de câblage. D’autant plus, vous pouvez l’installer sur les murs ou les plafonds. Pour plus d’efficacité, nous vous recommandons de le brancher à un système de vidéosurveillance. Auparavant, le sabotage était un problème auquel est confronté le détecteur de mouvement sans fil. Depuis, des modèles anti-sabotages ont été mis en place. L’alarme se déclenche dès la tentative d’arrachage du boîtier.

comment brancher une alarme maison

Vous voulez que la sécurité de votre famille et de vous soit bien assurée ? Il est grand temps pour vous d’installer une alarme maison pour dissuader les cambrioleurs et pour vivre en toute quiétude. Si vous n’étiez pas connaisseur, vous pouvez suivre nos instructions pour réussir cette tâche. Dans le cas contraire, faire appel à un professionnel s’avère indispensable.

Alarme maison : un système de sécurité

Le faite d’installer une alarme maison vous permet de bien profiter de votre sommeil pendant la nuit en toute sécurité et de bénéficier d’une balade sans inquiétude le jour. Même si elle ne peut pas vous protéger directement, grâce à un système de sirène qui se déclenche lors d’une tentative d’effraction, l’enclenchement de cette sirène peut dissuader les voleurs sinon vos voisins peuvent appeler la police pour intervenir et pour vous sauver.

Bien choisir l’emplacement des divers éléments de votre alarme

En général, votre kit d’alarme est accompagné par des instructions à l’intérieur du packaging de votre nouvelle alarme. La centrale d’alarme doit être placée au centre de votre maison. Elle lie les divers capteurs et la sirène et elle peut se communiquer facilement avec divers éléments. Il est préférable de placer le système à badge ou la télécommande en hauteur et si le système est à clavier, vous devez l’installer à l’entrée de votre maison.

Éviter de brancher les détecteurs de mouvement dans une chambre, car ils peuvent signaler votre déplacement pendant le sommeil. Le plus idéal est de choisir des coins supérieurs des pièces sensibles pour eux ou préférez plutôt le garage, le salon ou dans des pièces où personne ne circule pendant la nuit.

Dans 80% des cas, les voleurs entrent par la porte d’entrée, et dans 15% ils passent par la fenêtre, c’est pourquoi il est primordial de placer les détecteurs d’ouvertures sur la façade extérieure de votre porte ou de votre fenêtre.

Enfin, l’emplacement de la sirène doit être à l’extérieur de votre maison, veuillez la placer en hauteur si possible, car elle active son flash lumineux une fois installée.

Le branchement de votre alarme

L’installation d’une alarme maison sans fil est plus facile, car il ne dispose pas des fils à faire allonger sur le mur ni à camoufler. Donc, elle ne demande pas un grand travail. Par contre, le branchement d’une alarme maison filaire nécessite un professionnel, car il est plus compliqué notamment à cause des différents fils à faire courir sur le long des murs.

Vous devez penser qu’une alarme mal installée ne sert à rien et pourtant, le coût de l’installation n’est pas trop cher par rapport à l’avantage que l’alarme vous offre.

Le système de vidéosurveillance avec caméra IP

Le commerce est actuellement inondé de système de vidéosurveillance. Il y en a pour tous les budgets voire même pour tous les goûts. C’est pourquoi vous êtes arrivé à un point où faire un choix est devenu très compliqué. Pour mieux vous guider, sachez que vous avez désormais des systèmes avec caméra IP. Il s’agit d’un appareil capable de filmer et de visionner ensuite les images enregistrées via un ordinateur ou un Smartphone avec seulement un accès internet. Pour plus d’information, on vous invite à lire cet article.

Zoom sur le fonctionnement d’une caméra IP

La caméra IP (ou Internet Protocole) est d’abord un équipement de sécurité très courant, généralement utilisé pour surveiller un endroit précis de la résidence. Son fonctionnement est simple, elle enregistre des images vidéo à l’aide d’un enregistreur numérique. De haute définition, les images reçues sont de bien meilleure qualité comparée à celle prise par une caméra analogique. En plus, les données sont consultables directement depuis un ordinateur ou un téléphone. Mais pour réussir cet exploit, vous devez avoir une connexion internet à très haut débit. Et rassurez-vous, cette consultation est sécurisée et limitée aux seuls propriétaires pour éviter que des personnes mal intentionnées s’en emparent. Aussi, la caméra IP vous offre la possibilité de conserver les images filmées dans le disque dur interne ou externe. De cette manière, vous pourrez les remettre à la police comme éléments de preuve en cas d’agression.

La caméra IP: question d’installation

Pour une performance optimale de la caméra, veillez à l’installer en hauteur et à l’endroit où elle sera le plus utile. Aussi, privilégiez les modèles dotés d’un système infrarouge pour sécuriser votre propriété même dans le noir. En effet, ils intègrent déjà la vision nocturne dans leur fonctionnement. Si la caméra est destinée à un usage externe, choisissez un modèle étanche pour qu’il puisse résister aux fortes intempéries et à la poussière. Concernant l’installation, faites intervenir un technicien pour s’assurer de l’interconnexion du système. Et pour la pose d’une vidéosurveillance filaire, vous devez d’ores et déjà prévoir de lourds travaux à cause du réseau de câbles qu’il faudrait réaliser. En revanche, le modèle sans fil n’a pas ce problème vu qu’il utilise la connexion Wi-Fi pour transmettre les données. D’une assez longue portée, il exige tout de même une alimentation électrique.

On trouve également des caméras fixes et mobiles. Comme son nom l’indique, une caméra fixe ne bouge pas. Voilà pourquoi, il faut faire attention à l’angle de la caméra pour qu’elle puisse avoir une vue dégagée sur l’ensemble de la maison. À l’inverse, la caméra mobile permet une rotation de l’objectif. Cette seconde option est plus efficace puisqu’elle peut couvrir une zone beaucoup plus étendue.

comment brancher un interphone video

Considérés comme des appareils révolutionnaires, les interphones vous offrent un grand nombre d’atouts. Que ce soit en matière de confort ou de sécurité. En effet, grâce à un interphone, vous aurez la possibilité de connaitre en avance l’identité de votre visiteur. Son usage vous permet également de le faire entrer sans sortir de chez vous. Des modèles performants sont actuellement disponibles sur le marché. Dotés d’une fonction intelligente, ces appareils sont tout à fait capables de commander à distance la gâche de votre porte ou de votre portail. Si vous souhaitez avoir le contrôle de votre entrée, on vous recommande de choisir un interphone vidéo. Facile à mettre en place, ce dispositif répond à tous vos besoins.

Le fonctionnement d’un interphone vidéo

Appelé également visiophone, un interphone vidéo est une version améliorée d’un interphone audio. Comme l’indique son nom, il se différencie du modèle classique, grâce à sa caméra. Avec cet élément, il est tout à fait capable de contrôler votre entrée. Afin de profiter des avantages de votre appareil, il est donc important de bien choisir le modèle parfait, et surtout savoir l’installer.

Réunir les matériels nécessaires

Le visiophone est aussi connu pour sa facilité d’installation. Vous n’avez pas besoin de faire appel au service d’un professionnel. Vous pouvez vous-même réaliser l’opération. Pour cela, on vous recommande de suivre ces quelques étapes.

Pour commencer, on vous suggère de rassembler tous les matériels nécessaires. Pour l’installation de votre visiophone, vous aurez besoin de votre kit qui est composé d’une platine de rue avec caméra, d’un moniteur et d’une gaine de fil électrique. Vous devez également vous munir d’un crayon, d’un mètre, d’un niveau à bulle, d’un tournevis, d’une perceuse, d’un cutter, d’un joint silicone, de forets et d’un perforateur.

L’installation de votre visiophone

Commencez donc par déterminer l’emplacement de votre platine de rue. Pour qu’elle soit accessible, on vous recommande de la mettre à 1 m 60 du sol. Il est également important de couper votre alimentation électrique avant le branchement et la mise en place de votre visiophone. Une fois que votre platine de rue et votre moniteur d’intérieur sont fixés, on vous propose de réaliser le branchement. Pour cela, il faut insérer les fils du bornier de la caméra dans le serre-câble. Ensuite, connecter les borniers à la caméra. Pour le raccordement, on vous conseille de faire attention aux codes de couleur. Ensuite, accrochez tout simplement la caméra à votre platine de rue et branchez le moniteur afin de réaliser un petit test.

Pour ce qui est de votre moniteur d’intérieur, raccordez le câblage aux fils du bornier tout en respectant les codes de couleur. Une fois que c’est fait, il ne vous reste plus qu’à connecter les borniers et à tester.

Sachez également que la partie longue de votre câble sera mise en terre, pour des raisons esthétiques et de sécurité. Pour cela donc, vous êtes obligé de réaliser des saignées et de la tranchée.

Des caméras pour lutter contre l’augmentation des cambriolages

Le taux de cas de cambriolage a sérieusement augmenté ces dernières années. C’est pour cela que les entreprises spécialisées dans le domaine de la sécurité se sont penchées sur la fabrication de systèmes efficaces pour faire face à ce fléau. Les caméras de surveillances font partie des équipements les plus demandés par la clientèle. Dans cet article, nous allons nous intéresser un peu plus sur ce sujet.

Des caméras pour semer le doute chez les cambrioleurs

Comprenez bien qu’aucun voleur n’a envie d’être filmé quand il opère. Ainsi, vous aurez plus de chance de faire fuir les cambrioleurs qui penseront à s’introduire illicitement chez vous en installant des caméras de surveillance à l’extérieur et à l’intérieur de la maison. De ce fait, pensez à fixer vos caméras à l’extérieur afin que tout le monde puisse savoir que votre habitation est bien sécurisée. En effet, rien que voir les caméras poussera les voleurs à se reposer des questions avant de s’attaquer à votre domicile. Vous pourriez avoir la certitude que vos équipements enregistreront tout ce qui se passera devant l’objectif.

Les caméras-espions pour épauler les caméras principales

Notez que certains voleurs osent toujours s’introduire chez vous malgré l’installation de caméras de surveillance. C’est pour cela qu’il vous est conseillé de placer des caméras-espionnes pouvant être installées dans les endroits auxquels les cambrioleurs ne penseront pas. Cela vous permettra de voir efficacement le visage de la personne qui réussira à s’infiltrer chez vous.

N’oubliez pas qu’aucune caméra extérieure ne sera capable de voir ce qui se passera à l’intérieur une fois que les cambrioleurs seront entrés. De ce fait, vos gadgets-espions devront prendre le relais en n’oubliant aucun détail de tout ce qui se passera chez vous. Vous pourriez alors prévenir la police le plus rapidement puisque vos caméras intérieures vous donneront des alertes en temps réel. Sachez que ces équipements peuvent se présenter sous la forme de simple objet sans une valeur apparente. Ajouter à cela, la majorité des modèles sur le marché actuel sont capables de voir même dans le noir tout en détectant chaque mouvement inhabituel.

Comment placer vos caméras de surveillance

Afin d’assurer l’efficacité de vos équipements, assurez-vous de les installer convenablement. En effet, l’endroit où vous placerez vos caméras déterminera leur capacité à sécuriser la maison. Ainsi, vous devriez avoir la certitude que les endroits où vous les fixerez ne gâcheront pas leurs angles de vue, mais aussi leur champ de vision. De ce fait, il est primordial que vous vérifiiez d’abord les lieux d’emplacements avant d’acheter un kit afin de ne rien regretter.

N’hésitez pas à lire la notice d’installation avant commencer le travail. Notez par exemple qu’une caméra sans vision nocturne ne pourra pas vous aider pleinement si jamais la lumière n’est pas à son avantage. Pensez aussi à vérifier la capacité de stockage de vos appareils afin de ne pas vous induire en erreur durant son utilisation. Enfin, n’oubliez pas que la majorité des modèles de caméra peuvent de nos jours s’adapter à un Smartphone ou une tablette.

Sécurité immeuble, sécurité appartement : les points de vigilance

Avec le taux de cambriolage et d’insécurité qui monte en flèche actuellement, il indispensable de se protéger des actes de vandalisme et du cambriolage. À cet effet, que vous vivez dans un appartement d’immeuble ou que vous êtes propriétaire d’un immeuble, vous devez vous protéger contre les actes répugnants des personnes malintentionnées. Pour vous aider à voir plus clair, nous vous détaillerons dans notre article ce qu’il faut faire pour optimiser la sécurité de votre appartement ainsi que votre immeuble.

Renforcer la sécurité de l’entrée de votre immeuble

Afin d’atteindre leurs victimes, les cambrioleurs et les malfaiteurs entrent généralement dans la porte d’entrée, c’est surtout le cas d’un immeuble. C’est la raison pour laquelle il faut s’assurer que l’entrée de votre immeuble est très renforcée. Dans le cas contraire, nous vous conseillons d’y installer des systèmes de sécurité performants, permettant d’optimiser la sécurité des occupants. Il y a aussi des systèmes de contrôle d’accès que l’on peut installer devant la porte d’entrée pour pouvoir filtrer les personnes accédants à votre immeuble. Parmi les plus prisés par les immeubles et les appartements, nous vous recommandons d’installer une alarme anti-intrusion ou une vidéosurveillance et un interphone ou un digicode.

Une alarme anti-intrusion et une vidéosurveillance

Une alarme anti-intrusion et une vidéosurveillance sont des systèmes de sécurité permettant de vous protéger contre le vol et le vandalisme. Elles ont comme objectif de dissuader les cambrioleurs ou les malfaiteurs. Puis, elles sont équipées de capteurs et permettent de vous informer et alerter en cas d’intrusion. D’abord, l’alarme anti-intrusion est un type d’alarme maison composé de détecteur de mouvement ou de détecteur d’ouverture. Le détecteur de mouvement se déclenche en cas de détection de mouvement suspect. Par contre, les détecteurs d’ouverture sont à installer sur des portes ou des fenêtres et se déclenchent dans le cas où l’une d’entre elles sont ouvertes ou forcées par un cambrioleur ou un intrus. Ultérieurement, une alarme anti-intrusion peut être équipée d’une vidéosurveillance et vous bénéficie d’un résultat encore plus meilleur. En fait, une vidéosurveillance est un réseau de caméras installé dans tout le bâtiment à protéger et vous permet de surveiller en permanence votre propriété.

Un interphone et un digicode

Un interphone et un digicode sont des systèmes de contrôle d’accès. Un interphone est le fruit de l’évolution de la technologie de la sonnette. Il vous permet de communiquer avec vos visiteurs tout en les identifiant avant de les permettre d’entrer. Un interphone est donc l’appareil idéal pour ne pas tomber sur des personnes malintentionnées. Qui plus est, si vous vivez dans un immeuble ou dans un appartement collectif, vous pouvez installer un interphone élaboré. Puis, le digicode est un dispositif de sécurité permettant d’ouvrir une serrure via la composition d’un code secret. De ce fait, une porte d’entrée munie d’un digicode ne peut être ouverte que par la personne en connaissance du code secret.

comment choisir son alarme de maison

L’alarme maison est un dispositif de sécurité fiable et pratique. Elle permet d’avertir le propriétaire ou les services de télésurveillance en cas d’intrusion. Aussi, si vous souhaitez protéger votre logement contre les cambriolages, cet appareil est fait pour vous. Mais avant de faire l’achat, il est prudent de faire le point sur les critères de choix de l’alarme maison. C’est ce que nous allons voir dans cet article : comment choisir son alarme de maison ?

Tout savoir sur l’alarme maison sans fil

L’alarme sans fil est un appareil moderne et esthétique. Ce modèle brille par sa facilité d’installation. En effet, les éléments qui composent ce type d’alarme sont liés entre eux par ondes radio. Autrement dit, la centrale d’alarme communique avec les détecteurs et la sirène par ondes radio. Sur ce point, vous n’avez pas besoin de gros travaux pour l’installation de l’alarme sans fil. Il suffit de mettre tous ces éléments à leur place respective, vous n’avez pas besoin de creuser votre mur pour encastrer les câbles électriques.

En outre, l’alarme maison sans fil se démonte rapidement. Elle est recommandée en cas de déménagement fréquent. De plus, le système sans fil est évolutif si un jour vous désirez ajouter d’autres éléments à votre système d’alarme. Pourtant, cet appareil n’est pas à l’abri des brouilleurs d’ondes. Ensuite, l’alarme sans fil ne doit pas être installée près des pylônes.

Zoom sur l’alarme maison filaire

Elle est contraire au modèle précédent. Sa centrale d’alarme est reliée avec les détecteurs ainsi que les sirènes intérieures ou extérieures à l’aide des fils électriques. C’est un modèle classique, mais elle comporte de nombreux avantages. Elle est fiable, car elle est difficile, voire possible à pirater. Si jamais un de ses fils est coupé, l’appareil avertit immédiatement le propriétaire. Ensuite, cet équipement ignore le problème de portée. Il est idéal de ce fait pour les immeubles à étages et les grands bâtiments. En outre, la distance qui sépare la centrale et ses différents éléments n’ont aucun impact sur le fonctionnement de l’alarme avec fil. Le seul problème de cet appareil concerne son installation. Les fils doivent être encastrés dans le mur de votre maison. Cette opération ne peut être réalisée que par un professionnel. De plus, la pose nécessite du temps et de l’argent.

Autres critères de choix d’une alarme maison

Pour vous assurer de la fiabilité de votre alarme, il est conseillé d’investir dans un appareil original. Pour ce faire, optez pour les marques reconnues dans le secteur. Cela vous évite de tomber sur des produits contrefaits. Ensuite, achetez votre dispositif de sécurité en fonction de vos besoins. On parle ici de la nature des détecteurs. Il existe en effet plusieurs types de détecteurs entre autres les détecteurs d’ouverture de portes et de fenêtres, les détecteurs de gaz, les détecteurs de fumée, etc. En outre, vous devez tenir en compte de la nature des capteurs de votre alarme maison. Vous souhaitez des sirènes intérieures ou des sirènes extérieures ou préférez-vous un transmetteur GSM ? Voilà en gros comment choisir son alarme de maison.