Quelles sont les principales causes d’incendie domestique ?

Dévastateur et même mortel, l’incendie est un fléau qui ravage beaucoup de maisons chaque jour. Selon les statistiques, un incendie se déclare toutes les 2 minutes en France. Ces chiffres montrent que l’incendie est un phénomène devenu frustrant, même mortel, et fait beaucoup de victimes chaque année. Mais quelles sont les principales causes d’incendie domestique ? Les réponses dans cet article.

Les incendies et la cuisine

Une des causes principales de l’incendie dans une maison ou dans un immeuble est liée à la cuisine. En effet, dans le cas de 5 incendies déclarés, l’un d’eux est survenu depuis une cuisine. Les cas les plus classiques sont provoqués par les gazinières et les flammes. Un simple oubli d’une poêle contenant de l’huile sur le feu peut provoquer des dégâts néfastes. En un rien de temps, le feu peut se propager dans la totalité de votre maison voir même détruire un immeuble entier. Donc pour éviter de tel drame, il ne faut surtout pas laisser une poêle ou une casserole contenant de l’huile sur une plaque chauffante (à gaz ou électrique). Si vous n’êtes pas présent pour surveiller la cuisson, ne courez pas le risque de faire cramer votre maison.

Les incendies et les diverses installations électriques

Une ou des installations électriques ne suivant pas les normes ou bien mal entretenues peuvent, sans aucun doute, produire un incendie. Sachez que 25 % des incendies domestiques sont causés par des installations électriques non conformes. De ce fait, faire une maintenant fréquente de votre installation électrique est la meilleure solution pour éviter qu’un incendie se déclenche. Aussi, il ne faut pas surexploiter l’installation électrique en suivant les normes établies dans ce domaine. Donc, limitez au maximum le nombre d’appareils que vous devez utiliser dans votre maison. On a tendance à brancher beaucoup d’appareils sur une seule prise, ce qui est vraiment dangereux, un simple court-circuit peut devenir un embrasement, ne l’oubliez pas !

Les incendies et les sources de chaleur

Un autre facteur qui peut produire l’incendie est les sources de chaleur comme les lampes, les bougies ou encore les radiateurs. Si une lampe halogène de 500 W peut produire jusqu’à 580 °C de chaleur, en le plaçant trop près d’un tissu (rideau, store…) cela peut produire du feu en quelques secondes. Il faut donc les placer loin pour éviter qu’un incendie se déclare. Aussi pour votre radiateur, ne l’installez pas trop près d’un store en tissu ou en papier qui peut prendre feu facilement. La prévention est la meilleure arme pour éviter les dangers, et ce, dans toutes les situations.

A la retraite, on repense la sécurité de son logement

Après des années de bons et loyaux services à votre poste, il est temps pour vous de changer d’arrêté de travail. Une bonne retraite se dessine et il vous tarde de commencer cette nouvelle vie. Toutefois, pensez toujours à la sécurité de votre logement dans tous ces aspects. Pour aider à cela, nous vous invitons à suivre cet article jusqu’à la fin.

Que faire de son logement après la confirmation de la retraite ?

Vous vous demandez surement de ce qu’il faut faire de la maison après la validation de votre départ à la retraite. Sachez que 3 options s’offriront à vous. En effet, vous pourriez tout simplement décider de réaménager la maison afin que vous puissiez y vivre convenablement. Mais vous aurez la possibilité de prendre les voiles si vous avez les moyens. Enfin, n’hésitez pas à essayer d’autres formules d’habitat si vous le pouviez.

Pourquoi ne pas opter pour l’aide au logement ?

Sachez que l’aide au logement ne s’applique pas uniquement aux étudiants. Tout le monde peut y prétendre y compris les retraités. En effet, vous pourriez demander une Aide Personnalisée au Logement (APL) ou aussi une Allocation de Logement Sociale (ALS). Pour cela, vous devez être locataire d’un logement, ou vous achetez un logement ancien avec de l’argent prêté à la banque l’argent pour l’acquérir et que la maison en question est localisée dans une zone assez tendue. Vous pourriez aussi avoir une aide au logement au cas où vous seriez en maison de retraite ou dans une maison d’accueil.

Comment se calcule l’aide au logement ?

L’aide au logement est généralement calculée selon vos ressources ainsi que des personnes qui habiteront avec vous. En effet, cela dépendra de la composition du foyer ainsi que la localisation du logement en question, mais aussi la totalité du patrimoine de toutes les personnes qui habitent avec vous. Notez que l’APL prendra en compte le revenu en cours du retraité d’ici quelque temps.

Où demander une aide au logement ?

Un retraité du régime agricole peut demander une aide au logement auprès de deux organismes. Effectivement, vous pourriez déposer la demande auprès de Caisse Nationale des Allocations Familiales (CNAF) ou auprès de la Mutualité Sociale Agricole (MAS). Pour la première, il est possible d’envoyer la demande depuis le site de l’organisme, quant à la seconde, vous devriez envoyer la demande et la déclaration de vos ressources par voie postale.

Quelle relation avec l’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH) ?

Il faut dire que l’aide au logement peut parfaitement accompagner une aide sociale à l’hébergement pour un retraité. Notez que même une personne placée en maison de retraite peut demander l’ASH au cas où il n’aurait pas les moyens nécessaires. Ajouter à cela, l’obtention de ce type d’aide sociale dépendra des ressources de la personne. Notez bien que l’aide au logement est prise en compte parmi ces ressources.

comment securiser porte entree

La porte d’entrée est très vulnérable aux cambriolages. En effet, ce dispositif d’entrée dispose de nombreux points précaires comme la poignée, la serrure, etc. Devant cette situation, il est indispensable de renforcer la solidité et la résistance aux effractions de la porte d’entrée. Pour vous aider, nous allons parler dans cet article comment securiser porte entree.

Installer un entrebâilleur de porte d’entrée

Dans certains cas, les cambrioleurs dissuadent les occupants de la maison en se comportant comme de simples visiteurs. Ne se soucier de rien, le propriétaire ouvre la porte. Résultat : bon nombre de personnes tombent nez à nez avec des malfaiteurs et se font agresser en ouvrant la porte d’entrée à un inconnu. Par la suite, la maison sera également cambriolée. Pour éviter cet incident, il est recommandé d’installer un entrebâilleur de porte. Celui-ci vous permet de vérifier l’identité de votre visiteur. Et en cas de présence suspicieuse, vous pouvez ne pas l’ouvrir. De plus, l’entrebâilleur retarde l’intrusion. En effet, si les voleurs arrivent par exemple à détruire la serrure de votre porte d’entrée, l’entrebâilleur sera encore le dernier rempart de la sécurité de votre porte.

Utiliser une serrure résistante aux effractions

Les voleurs arrivent souvent à pénétrer dans une maison à travers la porte d’entrée en détruisant la serrure. C’est pourquoi il est nécessaire d’utiliser ou de modifier la serrure existante par un modèle plus performant. Parmi les systèmes de fermeture plus efficace se trouve la serrure à cinq points. La plupart des modèles de cette serrure sont homologués A2P, pour témoigner sa haute résistance aux effractions. Les fabricants ont conçu les serrures à cinq points pour lutter efficacement contre les risques de cambriolages. Il faut seulement investir dans un équipement original pour éviter toutes mauvaises surprises.

Opter pour un blindage de porte ou une porte d’entrée blindée

De nos jours, les cambrioleurs se montrent de plus en plus malins. Si vous estimez qu’en bloc votre porte d’entrée ne résiste plus aux intrusions, utilisez un blindage de porte. Pour une construction neuve, vous ne regretterez pas également d’invertir dans une porte d’entrée blindée.

Le blindage de porte consiste à améliorer la résistance de votre porte d’entrée existante. Pas besoin de la changer, il faut juste équiper les parties vulnérables de bloc de porte. Vous pouvez par exemple renforcer le dormant par une plaque d’acier. Vous pouvez aussi modifier votre accès par une porte d’entrée blindée. Comme son nom l’indique, cet équipement dispose d’un système anti-effraction. En plus, elle est un très bon isolant acoustique et thermique. En optant pour cette porte, votre maison sera protégée contre les nuisances sonores.

À noter qu’il existe plusieurs autres astuces pour bien sécuriser une porte d’entrée comme l’installation d’une caméra vidéosurveillance, de l’alarme ou encore de l’interphone vidéo. Le choix de la porte d’entrée est également important en ce qui concerne son matériau de fabrication, son design, etc.

Comment trouver un bon installateur d’alarmes

L’installation d’une alarme nécessite l’intervention d’un professionnel pour garantir son efficacité. Comme c’est votre sécurité qui est en jeu, vous devez user des moyens efficaces pour effectuer les travaux. Aussi vous faut-il un bon professionnel qui saura non seulement installer votre alarme dans les normes mais aussi vous donner de bons conseils quant à son usage. Voici quelques suggestions pour vous aider à ne pas vous tromper dans le choix de l’installateur d’alarme.

Continuer la lecture de « Comment trouver un bon installateur d’alarmes »