comment brancher un interphone

À la place de l’ancienne sonnette, mieux vaut l’interphone. Il est plus pratique et efficace pour vous assurer plus de sécurité.

Quel type d’interphone choisir ?

L’interphone se décline sous une multitude de variétés : les filaires, les sans-fils et les modèles à visiophone. L’espacement entre la place de l’interphone et celle du combiné est le facteur déterminant de votre option. Si cette distance est inférieure à 10 mètres, l’interphone sans fil vous convient parfaitement. Au-delà de cet écart, l’interphone filaire sera adéquat. Pour un visuel, en plus de votre interlocuteur, optez pour le visiophone.

Les éléments d’un interphone

Un interphone est formé de 2 éléments actifs : le combiné intérieur et la platine de rue. Le combiné doit son emplacement à l’entrée de votre habitation. Il vous permet de répondre à vos visiteurs, de vérifier qui sonnent à votre porte et de leur ouvrir. La platine de rue, quant à elle, se fixera sur un pilier ou un mur de votre portail. C’est plus ou moins la sonnette.

Comment réaliser le branchement de votre interphone ?

Il vous est possible d’installer votre interphone par vous-même, en utilisant correctement les outils adéquats et en choisissant les emplacements appropriés. Voici en général les tutoriels à suivre. Pour les modèles sans fil, les étapes des installations électriques sont exemptées.

1. Déterminez l’endroit où sera placé l’interphone. Repérez bien dès le départ l’emplacement idéal de votre matériel. L’interphone filaire marche en très basse tension. Les interphones sans fil sont en revanche très sensibles aux interférences. Si vous choisissez le modèle filaire, prévoyez des fils électriques de diamètres différents selon la distance : 6/10 mm jusqu’à 25 mètres et 15 mm au-delà.

2. Préparez en premier lieu les installations électriques. Procédez suivant les normes exigées relatives aux aménagements électriques. Il vous faudra couper au préalable le courant pour votre sécurité. Procédez ensuite à la désinstallation de votre ancienne sonnette. Repérez les fils d’alimentation et ceux de liaison de la sonnette. Raccordez à l’aide de dominos ou de connecteurs les prolongements des fils électriques, jusqu’à l’endroit du combiné intérieur. À défaut de circuit électrique auquel cas vous pouvez vous raccordez, créez-en un.

3. Si vous souhaitez encastrer les fils de connexion entre le combiné et la platine de rue, il vous faudra dans ce cas excaver des canaux extérieurs pour réaliser des tranchées et creuser des chenaux dans le mur. Gainez les fils avant de les enfouir dans les tranchées.

4. Fixez maintenant la platine de rue. Positionnez-le sur le mur ou le pilier, sa fixation se fera à l’aide de chevilles. Terminez par la phase de vissage du cadre.

5. Branchez l’interphone aux fils d’alimentation. Il vous faudra présenter la platine face au cadre. Reliez ensuite les fils de liaison et les fils de la commande de l’ouverture du portail.

6. Immobilisez le combiné au mur par des chevilles, puis vissez le support mural. Raccordez les fils du combiné suivant le schéma de câblage indiqué dans la notice. Positionnez ensuite le combiné sur son support par les accroches localisées au dos du boîtier.Réenclenchez le courant pour vérifier l’installation et réglez le volume de la sonnerie.

7. Rebouchez les saignées puis recouvrez les tranchées.