comment seller un coffre fort

Classé étant un produit de luxe auparavant, le coffre-fort est devenu un accessoire de sécurité très prisé actuellement. Billet d’argent, bijoux, données numériques ou encore documents confidentiels, beaucoup d’objets peuvent être entreposés dans un coffre. Vous installez un coffre-fort chez vous ? Parcourez cet article et suivez les démarches à faire pour réussir tous les travaux d’installation de cet équipement de sécurité.

Où placer son coffre-fort ?

Un meuble à part entière qui s’installe dans votre maison, un coffre-fort est un équipement indispensable pour conserver vos effets de valeurs. Pour sceller votre coffre, il faut que le mur qu’il l’accueillir soit aussi solide qu’épais. En effet, l’épaisseur du mur doit être au moins 15 cm pour que vous puissiez encastrer votre coffre. Aussi, pour éviter la formation de moisissure dans le coffre et ainsi conserver en bon état son contenu dans le temps, il faut que l’endroit où il va être placé doive être aussi sec que possible. Il faut donc éviter de placer un coffre dans la cave ou dans une pièce susceptible au changement de température. Aussi, il est vivement recommandé de ne pas installer un coffre sur un mur en façade. Il faut donc choisir un endroit loin de regard indiscret, mais pas pour autant inaccessible pour simplifier l’usage du dispositif.

L’étape d’installation

Le fait de sceller un coffre-fort est facile si vous avez les outils nécessaires pour un tel travail. En effet, pour la mise en place de ce modèle de coffre, il y a des étapes à suivre.

– Les matériels à utiliser

Pour sceller un coffre-fort, il vous fait, bien évidemment, un coffre-fort encastrable qui est l’élément principal dont vous aurez besoin. Il vous faut également du mortier, des crochets d’ancrage, des planches de coffrage, des cales en bois. Pour les outils à mains, vous aurez aussi besoin d’une truelle langue de chat, d’une truelle classique, d’une meuleuse d’angle, d’un perforateur avec foret béton sans oublier les petits outils comme le crayon, le mètre, le cutter, la clé à pipe, la massette et le niveau à bulle.

– La phase de pose, ce qu’il faut faire

La première chose que vous devez faire pour l’installation de votre coffre-fort encastrable est de tracer les repères d’emplacement. Ensuite, servez-vous du perforateur pour percer les quatre coins. Creuser l’intérieur du mur où va se loger le coffre à l’aide de la massette et du burin. La phase suivante du travail consiste à nettoyer l’encastrement et d’entourer le coffre d’un plastique protecteur pour éviter les griffures. Vous devez après placer le coffre dans le trou en vous servant des cales en bois. Prenez les tiges d’encrage et placez-les derrière le coffre pour le repositionner. Vous allez ensuite poser la plancher basse du coffrage de façade et préparer le mortier pour remplir les espaces vides autour de l’équipement. Une fois l’installation séchée, vous pouvez enlever les planches de coffrage et en même temps, retirez le film plastique qui se trouve sur la façade du coffre. S’il y a des finitions à faire, il faut les faire, dans le cas contraire, vous pouvez utiliser directement votre coffre-fort.