Système d’alarme : comment éviter les fausses alertes

Vous utilisez un système d’alarme ? Les fausses alertes vous dérangeront certes. Si celles-si sont répétitives, vous devez même vous attendre à de mauvaises surprises si vous avez opté pour un contrat de télésurveillance ! Comment alors faire pour prévenir ces fausses alertes ?

Alarme et fausses alertes : ceux que vous devez retenir

Emettre l’alerte en cas d’anomalie, donc de mouvement inhabituel, tel est le rôle des différents détecteurs d’alarmes. Les détecteurs tels que les détecteurs de mouvements (ou détecteurs volumétriques) sont particulièrement sensibles.Bien entendu, ils ne pourront pas faire la distinction entre les divers mouvements qu’ils détectent. Si les mouvements sont perçus par les détecteurs, comme « suspects », ils émettront l’alerte, même si ce n’est pas le cas. Le courant d’air, le changement d’air ambiant, le passage d’un animal domestique, etc. peuvent être considérés comme une menace alors. Par la suite, l’alarme sera déclenchée !

Parmi ces éléments qui peuvent entraîner une fausse alerte, citons également une température très élevée et des vents forts, une mauvaise utilisation ou encore une erreur lors de la manipulation du système. De même, les risques de fausses alertes sont optimisés lorsque le système d’alarme choisi n’est pas adapté ou lorsque les détecteurs ne sont pas paramétrés ou disposés correctement (notez qu’il y a des emplacements idéaux). Il y en est de même lorsque le système d’alarme est défectueux ou endommagé.

Des conseils simples prévenir les fausses alertes

En premier lieu, pensez à bien choisir votre système d’alarme. La qualité doit figurer parmi vos critères de sélection certes. Si vous possédez un animal de compagnie, pourquoi ne pas choisir une alarme avec un détecteur de mouvement adapté ? Vous pouvez aujourd’hui trouver des systèmes d’alarme avec un détecteur immunisé aux passages des animaux.

L’installation de l’alarme doit être réalisée correctement bien entendu. Les différents éléments du système doivent être disposés stratégiquement. Vous comprenez mieux maintenant pourquoi l’intervention d’un professionnel est souvent nécessaire).

Après l’installation, vous devez également vérifier le bon fonctionnement de votre système d’alarme, et cela, régulièrement. En outre, vérifiez régulièrement l’état des piles et remplacez celles-ci si nécessaire. Pensez d’ailleurs à nettoyer fréquemment vos détecteurs. Toujours en parlant des détecteurs, vous devez vous assurer qu’aucun objet n’entrave le bon fonctionnement de ceux-ci.

Toujours pour éviter les fausses alertes, assurez-vous que vos portes et vos ouvrants sont fermés avant de mettre en marche le système. Dans ce même registre, n’oubliez pas de désactiver ce dernier avant d’ouvrir une porte ou une fenêtre.

D’ailleurs, nous ne pouvons que vous conseiller de bien retenir le code clavier de votre système (cela évitera la saisie d’un code incorrect) ou d’utiliser correctement votre badge.

Enfin, retenez ceci : plus vous utilisez votre système d’alarme, plus vous évitez les erreurs d’utilisation qui peuvent à l’origine des fausses alertes. En fin de compte, en l’utilisant fréquemment vous maîtrisez son fonctionnement.