L’alarme connectée : qu’est-ce que c’est ?

L’alarme connectée fait partie des dispositifs les plus sollicités dans une maison connectée. Mais il est possible de l’utiliser même si vous n’utilisez pas une maison complètement domotique. Alors, il est essentiel de bien comprendre le principe de fonctionnement de ce système avant de l’utiliser. C’est justement la raison pour laquelle nous avons préparé ce guide afin que vous puissiez maitriser le sujet et choisir correctement le système adapté à votre situation.

Les différents types d’alarmes maison

Il est possible de choisir entre de nombreux types d’alarmes domestiques, et l’alarme connectée est l’une des meilleures options si vous avez les moyens de vous en procurer.

En premier lieu, il y a l’arme classique filaire. Ici, la transmission entre tous les éléments qui constituent le système d’alarme se fait via un réseau de câbles. L’alarme filaire est surtout utilisée dans les grands espaces ou les endroits nécessitant un haut niveau de sécurisation. Par la suite, il y a l’alarme sans fil qui est beaucoup plus performant en termes de technologie, mais qui est moins sécurisée parce qu’il est très facile de la désinstaller. La transmission des données se fait ici à travers des ondes radio. Ce type d’alarme est surtout adapté à ceux qui ne veulent pas réaliser des travaux d’installation.

En outre, il y a l’alarme connectée qui le modèle le plus perfectionné. Ce dispositif s’adapte à nombre de situations différentes. En effet, puisqu’elle est conçue pour répondre exactement aux besoins des utilisateurs, elle évolue en fonction de la demande. Avec ce modèle, il est possible de communiquer avec l’intérieur de la maison tout en étant très loin. Et pour cela, l’alarme transmet les données à travers un réseau internet. Donc, les occupants de la maison seront directement avertis au moment où une intrusion se manifeste.

Les avantages d’une alarme connectée

En tout premier lieu, il est important de noter que les atouts d’une alarme connectée résident dans la qualité des équipements utilisés ainsi que celle de la connexion au réseau internet. Ce type d’alarme est adapté à n’importe quel utilisateur parce que ses éléments constitutifs sont conçus avec une technologie facile à utiliser. C’est donc le premier avantage du système. Il suffit d’avoir un Smartphone (avec une connexion à un réseau internet) pour que le raccordement avec le système d’alarme devienne possible. À partir de ce moment, vous avez l’occasion de contrôler la sécurité de votre maison à distance. La gestion de l’accès au logement devient donc plus optimiser et le risque de cambriolages est réduit.

Par ailleurs, les possibilités de pilotage à distance sont nombreuses avec une alarme connectée parce que le dispositif mis en place dispose de plusieurs fonctionnalités. Puis, dans la majorité des cas, l’alarme connectée n’est pas dotée de fil pouvant engendrer une complication durant l’installation. De ce fait, sa pose est accessible à tous. Vous n’avez donc pas besoin de recourir aux services d’un professionnel pour le montage si vous avez des compétences en bricolage et en raccordement. Toutefois, dans le but de garantir le bon fonctionnement du système, il est tout de même recommandé de faire appel à un professionnel sur ce site pour l’installation.

Vidéo-surveillance en entreprise

À l’ère actuelle où le taux de cambriolages et d’espionnage ne cesse d’augmenter, rares sont les locaux à usage professionnel qui ne sont pas équipés d’un dispositif de vidéosurveillance. Jugée efficace et pratique tout en restant économique, la vidéosurveillance en entreprise permet d’améliorer la sécurité des biens et des personnes sur les lieux de travail. Elle peut être de type dissuasif tel que les caméras factices ou visualiser les malfaiteurs, les voleurs ou tout auteur d’agression.

Caméras de surveillance en entreprise : les réglementations à respecter

Il est tout à fait possible de placer des caméras de vidéosurveillance dans les locaux d’une entreprise. Mais avant de vous lancer, il faut savoir que l’installation de ce dispositif de sécurité est soumise à certaines conditions. D’abord, le chef d’entreprise doit apposer des affichettes sur les lieux de travail pour informer tout le monde de l’existence des caméras dans les locaux.

Il doit ensuite aviser chaque employé individuellement, les affichettes ne sont pas suffisantes. Ces modalités de consultation des salariés sont obligatoires. Quoi qu’on dise, ce système de sécurité va en effet contrôler une partie de la vie des personnes durant leur activité professionnelle. C’est dans le cadre du respect de la vie privée. L’employeur peut et doit même recourir à une note de service ou rédiger un avenant au contrat de travail. Il doit justifier aux employés que l’installation des caméras de vidéosurveillance dans l’entreprise est liée à l’activité de la société. Les motifs, en général, doivent reposer sur la prévention des risques de vol ou d’acte de vandalisme et d’agression. Autrement dit, la mise en place des caméras doit être justifiée par des raisons de sécurité et non par une volonté d’observer les employés.

Ensuite, l’employeur ne peut pas installer les caméras de surveillance n’importe où. D’après la CNIL, ce dispositif de sécurité peut être placé à l’entrée et à la sortie et au couloir des locaux à usage professionnel. Vous pouvez également le mettre sur les issues de secours ou aux magasins de stockage. Par contre, vous ne pouvez pas installer une caméra dans les toilettes de l’entreprise ou aux endroits où les employés prennent leur pause.

Comment choisir une caméra de vidéosurveillance ?

Vous décidez d’installer des caméras de vidéosurveillance dans votre entreprise. Sur le marché, il existe deux principaux types de caméras : filaire et sans fil. Le dispositif de sécurité filaire s’appelle ainsi, car les différents composants qui forment le système sont reliés à la centrale par des câbles : caméras, détecteurs, sirènes. C’est le premier dispositif qui a existé sur le marché, mais il est loin d’être classique. De plus en plus des professionnels et particuliers continuent d’utiliser les caméras de surveillance filaire. Pour cause, elles se montrent très efficaces. Elles résistent beaucoup plus aux tentatives d’effraction puisqu’elles sont difficiles à pirater. Le prix reste également abordable. Si vous souhaitez optimiser la sécurité de vos lieux de travail avec un budget serré, le système de vidéosurveillance avec fil est fait pour vous. Le seul bémol, c’est qu’il est difficile à installer. Ses fils doivent en effet être encastrés dans les murs ou dans le sol du bâtiment. L’installation nécessite ainsi des saignées dans les murs. Vous devez faire appel à un professionnel pour pouvoir profiter pleinement de tous les avantages de votre dispositif de télésurveillance.

En ce qui concerne la vidéosurveillance filaire, on l’appelle ainsi justement, car la centrale communique avec les autres éléments du système tels que les caméras, les détecteurs jusqu’aux sirènes via des ondes radio. Autrement dit, le dispositif n’a pas besoin des fils comme le modèle précédent. Comme avantage, la caméra sans fil est un appareil récent, donc moderne. Elle renferme tous les bienfaits de la technologie actuelle. Ensuite, elle est pratique. Elle est très facile d’installation puisqu’elle n’a pas besoin des saignées dans les murs ou le sol. Il faut juste placer les caméras aux endroits que vous souhaitez sécuriser puis programmer le système dans les règles de l’art. Ce n’est pas tout, les caméras vidéosurveillance sans fil sont évolutives. Vous pouvez ajouter d’autres dispositifs à tout moment lorsque vous souhaitez améliorer davantage la sécurité de votre entreprise.

Mais quels que soient le type et le modèle de dispositif de télésurveillance de votre choix, il est judicieux de bien choisir sa marque. C’est un gage de fiabilité. De nos jours, le marché est inondé des produits contrefaits. Pour éviter le pire, il faudra ainsi investir dans des équipements de marque originale leader dans le secteur. Ensuite, il faut tenir compte de ses caractéristiques. Assurez-vous que votre système de sécurité est assez performant. Pour vous aider dans votre choix, faites appel à des professionnels.

Système d’alarme : comment éviter les fausses alertes

Vous utilisez un système d’alarme ? Les fausses alertes vous dérangeront certes. Si celles-si sont répétitives, vous devez même vous attendre à de mauvaises surprises si vous avez opté pour un contrat de télésurveillance ! Comment alors faire pour prévenir ces fausses alertes ?

Alarme et fausses alertes : ceux que vous devez retenir

Emettre l’alerte en cas d’anomalie, donc de mouvement inhabituel, tel est le rôle des différents détecteurs d’alarmes. Les détecteurs tels que les détecteurs de mouvements (ou détecteurs volumétriques) sont particulièrement sensibles.Bien entendu, ils ne pourront pas faire la distinction entre les divers mouvements qu’ils détectent. Si les mouvements sont perçus par les détecteurs, comme « suspects », ils émettront l’alerte, même si ce n’est pas le cas. Le courant d’air, le changement d’air ambiant, le passage d’un animal domestique, etc. peuvent être considérés comme une menace alors. Par la suite, l’alarme sera déclenchée !

Parmi ces éléments qui peuvent entraîner une fausse alerte, citons également une température très élevée et des vents forts, une mauvaise utilisation ou encore une erreur lors de la manipulation du système. De même, les risques de fausses alertes sont optimisés lorsque le système d’alarme choisi n’est pas adapté ou lorsque les détecteurs ne sont pas paramétrés ou disposés correctement (notez qu’il y a des emplacements idéaux). Il y en est de même lorsque le système d’alarme est défectueux ou endommagé.

Des conseils simples prévenir les fausses alertes

En premier lieu, pensez à bien choisir votre système d’alarme. La qualité doit figurer parmi vos critères de sélection certes. Si vous possédez un animal de compagnie, pourquoi ne pas choisir une alarme avec un détecteur de mouvement adapté ? Vous pouvez aujourd’hui trouver des systèmes d’alarme avec un détecteur immunisé aux passages des animaux.

L’installation de l’alarme doit être réalisée correctement bien entendu. Les différents éléments du système doivent être disposés stratégiquement. Vous comprenez mieux maintenant pourquoi l’intervention d’un professionnel est souvent nécessaire).

Après l’installation, vous devez également vérifier le bon fonctionnement de votre système d’alarme, et cela, régulièrement. En outre, vérifiez régulièrement l’état des piles et remplacez celles-ci si nécessaire. Pensez d’ailleurs à nettoyer fréquemment vos détecteurs. Toujours en parlant des détecteurs, vous devez vous assurer qu’aucun objet n’entrave le bon fonctionnement de ceux-ci.

Toujours pour éviter les fausses alertes, assurez-vous que vos portes et vos ouvrants sont fermés avant de mettre en marche le système. Dans ce même registre, n’oubliez pas de désactiver ce dernier avant d’ouvrir une porte ou une fenêtre.

D’ailleurs, nous ne pouvons que vous conseiller de bien retenir le code clavier de votre système (cela évitera la saisie d’un code incorrect) ou d’utiliser correctement votre badge.

Enfin, retenez ceci : plus vous utilisez votre système d’alarme, plus vous évitez les erreurs d’utilisation qui peuvent à l’origine des fausses alertes. En fin de compte, en l’utilisant fréquemment vous maîtrisez son fonctionnement.

Qu’est-ce qu’une vidéo-surveillance intelligente ?

La sécurité dans une maison est un problème dont on doit se charger avec précaution, et le tout est de faire en sorte de se tourner vers les bonnes alternatives. On peut parler de vidéo-surveillance intelligente dans le cas où les éléments comme les caméras de surveillance sont utilisés de manière spécifique pour la sécurité du domicile.

Présentation de la vidéosurveillance

Beaucoup de particuliers prennent actuellement l’initiative de faire l’acquisition d’un système de vidéosurveillance qui soit en mesure de répondre au mieux leurs nécessités sur le plan de la sécurité. Ce type de système permet de garder un œil sur votre maison à tout moment, que ce soit vous-mêmes ou bien des agents qui travaillent pour une compagnie de sécurité. Dépendamment des conditions, on peut se tourner vers un type spécifique de précis, qui sera utilisé d’une manière donnée. En outre, on a les caméras de surveillance pour filmer l’intérieur de votre maison quand personne n’y est.

Celles-ci vont enregistrer des images qui vous seront par la suite utiles pour identifier les différentes personnes qui ont fait des actions malfaisantes. Pour les dispositifs préventifs, on a les caméras de surveillance qui filment directement et envoient les images à une centrale qui donnera l’alarme en cas de tentative d’intrusion. Pour les caméras qui filment à l’intérieur de chez vous, il est préférable de n’en garder l’accès aux images qu’à vous-mêmes, pour préserver votre intimité.

Utiliser des vidéo-surveillances intelligentes

Il est possible de détourner les caméras de surveillance de manière à en faire des éléments qui viennent garder un œil sur les différentes variations de mouvements dans votre maison. Ainsi, on peut utiliser le terme vidéo-surveillance intelligente pour évoquer un dispositif de surveillance, soit une caméra, qui est aussi utilisée comme détecteur de mouvement. Le tout va repérer toute modification à l’image qui pourrait spécifier qu’une personne est en déplacement chez vous.

Ce type d’alternative est conçu de manière à ne détecter que les personnes et non les animaux de compagnies. Donc, si vous avez un chat ou un chien, vous n’aurez donc pas à craindre que ceux-ci initient l’alarme de manière non intentionnelle. Ce type de dispositif est généralement utilisé en parallèle avec une centrale domotique pour assurer que le tout fonctionne bien ainsi. De cette manière, vous pouvez aussi garder un œil sur votre maison de manière continue, si votre centrale domotique est connectée à internet.

Bien choisir vos caméras de surveillance

Il est possible de trouver une large gamme d’articles qui vous permettent d’assurer une bonne surveillance de votre maison, et le tout est de bien prendre votre décision sur ce plan. En outre, il y a plusieurs modèles qu’il vous est possible de comparer entre eux pour avoir une bonne idée des tarifs qui sont pratiqués sur le marché. C’est aussi un bon moyen pour identifier des modèles qui disposent d’un bon rapport qualité-prix, et une fois que c’est le cas, vous pouvez vous assurer d’avoir une maison qui soit aussi bien protégée que surveillée par vos soins ou une compagnie de sécurité.

Comment fonctionne un système d’alarme maison ?

La mise en place d’un système d’alarme est devenue une grande nécessité avec ce taux de cambriolage qui ne cesse de grimper. Aussi, comme la plupart des incidents à domicile sont dus à un incendie, une alarme maison vous est d’une grande utilité. Son rôle est ainsi de vous alerter en cas de danger. Comment donc cet appareil peut vous protéger contre tout danger. Découvrez dans ce présent article comment fonctionne un système d’alarme maison.

Les éléments composants d’un système d’alarme maison

Un système d’alarme est l’ensemble de nombreux équipements. Il est composé

· D’une centrale d’alarme qui reste le cerveau du système. En effet, c’est cet élément qui reçoit les signaux venant des outils de détection et active le signal alarme. Certains modèles sont équipés d’in interphone ou d’un clavier. Pour les modèles connectés, c’est dans cette centrale d’alarme se trouve le transmetteur GSM ou la carte SIM.

· Des différents détecteurs qui ont pour rôle de détecter de dangers et signaler la centrale alarme. Vous pouvez trouver des détecteurs de mouvement, d’ouverture de porte ou fenêtre d’incendie, etc. vous pouvez même trouver de détecteurs de mouvement doté d’un capteur photo ou d’une caméra.

· D’un ou plusieurs dispositifs de commande.

Les différents types d’alarme maison

Une alarme maison se décline en de 2 grands types.

Premièrement, vous avez l’alarme filaire qui comme son nom le laisse clairement entendre utilise un réseau filaire pour la transmission entre ses différents éléments. Une alarme filaire est connue pour sa grande fiabilité, car la transmission ne sera pas perturbée par les murs ou le plafond. Aussi, en cas de coupure des câbles, l’alarme s’active directement. Le seul bémol avec ce type, c’est la difficulté de son installation. C’est la raison pour laquelle cette catégorie est l’idéale en construction neuve.

Ensuite, vous avez l’alarme sans fil d’où la transmission entre ses éléments se fait par ondes. Le grand atout de ce type se réside dans la facilité de sa mise en place, car aucun raccordement électrique n’a lieu. Une alarme sans fil reste l’équipement de sécurité parfait en rénovation.

En outre, vous pouvez trouver sur le marché des alarmes connectées qui se montrent beaucoup plus performantes grâce aux différentes technologies intégrées. Avec ces modèles, en cas de danger, vous êtes alerté à partir de votre Smartphone ou tablette. Une notification est envoyée par mail ou SMS ou encore par appel automatique. Le système est relié par le biais d’un box internet, une ligne téléphonique ou encore l’ADSL.

Alarme maison, le principe de fonctionnement

Le principe de fonctionnement d’une alarme maison est simple. Une fois que les détecteurs détectent une anomalie ou une présence suspecte, il envoie un signal à la centrale d’alarme. Celui va ensuite activer la sirène d’alarme afin d’alerter les propriétaires et de dissuader les intrus. Quel que soit le type du détecteur, le principe de base reste le même. Pour une alarme avec télésurveillance, vous pouvez avoir l’image de tout ce qui se passe.

Découvrez la gamme d’interphones Aiphone

Les différentes évolutions technologiques des dernières années nous ont permis de vivre un quotidien bien plus plaisant et pratique, et les interphones se comptent parmi les appareils qui ont contribué à cela de manière significative. En outre, des compagnies comme Airphone vous proposent de faire l’achat d’un de leurs différents modèles.

L’interphone pour maison domestique

Lorsque quelqu’un vient sonner à notre porte ou notre portail, nous ne souhaitons pas toujours nous lever pour aller ouvrir, surtout si c’est quelqu’un à qui on n’a pas envie de parler ou qui ne nécessite même pas qu’on le laisser entrer. Pour éviter ce genre de problème, les professionnels de la maison ont mis au point l’interphone domestique, qui donne la possibilité aux particuliers de savoir qui vient sonner chez eux. Avec cet appareil, il est possible pour la personne qui vient vous rendre visite de s’annoncer via un micro.

Les modèles les plus récents permettent même de mettre en place une caméra à l’entrée pour vous permettre de voir qui vient vous demander. C’est bien plus pratique, car la personne n’a même pas besoin de s’annoncer pour que vous sachiez de qui il s’agit. En outre, il est aussi possible pour vous de discuter à distance avec les personnes qui viennent sonner chez vous quand vous n’y êtes pas, et cela grâce aux modèles d’interphone qui peuvent être reliés à internet. Vous pouvez ainsi le faire depuis votre smartphone ou bien depuis un ordinateur, à condition que celui-ci soit relié au web.

L’interphone pour immeubles

Les besoins en termes d’interphone pour ce qui est d’une maison normale et d’un immeuble ne sont pas du tout les mêmes. Si pour une maison, l’interphone est un appareil qui est plus un luxe qu’autre chose, pour les appartements qui sont situés à plusieurs étages de hauteur, c’est une réelle nécessité. En outre, les halls d’entrées des immeubles sont verrouillés pour éviter que n’importe qui puisse y pénétrer, et seuls les locataires sont en mesure de laisser l’accès à ces parties de votre domicile.

Avec un interphone, il est possible pour le particulier qui vit à un certain étage de savoir qui désire lui rendre visite sans devoir descendre jusqu’au hall d’entrée pour ensuite revenir. C’est bien plus pratique de faire ainsi, et il se trouve différents modèles qui sont tous plus ou moins avancés, et comme les modèles pour particuliers, il est possible de mettre en place une caméra et un écran pour vous permettre de savoir qui vient sonner à votre porte.

Choisir votre interphone chez Aiphone

Il se trouve plusieurs modèles d’interphone entre lesquels vous avez la possibilité de vous décider chez Airphone, et il est fait en sorte par cette compagnie de vous proposer ce qui se fait de mieux sur le marché. Autant les modèles mis en vente par Airphone sont modernes et pratiques, autant ils sont accessibles à des tarifs qui viennent lutter contre toute compétition. Il vous suffit de bien établir votre budget, puis de vous tourner vers les différentes offres, faire le tri et opter pour le modèle qui se distingue le plus.

comment ouvrir coffre fort à sceller bloqué

Il n’y a rien de plus sûr que d’avoir chez soi un coffre-fort pour ranger les objets précieux. Cet équipement protège les éléments qui se trouvent à l’intérieur des poussières, mais les mettent également à l’abri des yeux indiscrets. Pour un coffre, on ne peut pas toujours éviter que sa porte se bloque lors de son ouverture. Comment ouvrir un coffre fort à sceller bloqué ? Trouvez la réponse dans cet article.

Coffre fort à sceller bloqué : que faire ?

Rien n’est plus frustrant que de voir son coffre bloqué. On veut récupérer des objets qui se trouvent à l’intérieur alors que son ouverture se coince. Quand cela vous arrive, la première chose à faire est de se calmer, surtout s’il s’agit d’un coffre fort à sceller. Qu’il soit sceller au mur ou au sol, il faut à tout prix éviter de songer à détruire le mur, ou encore moins le sol. Donner un coup de pied partout ne servira à rien. Le mieux c’est de chercher rapidement une solution qui permet d’ouvrir votre coffre-fort.

Les solutions pour ouvrir un coffre fort à sceller bloqué

Il existe plusieurs solutions pour ouvrir un coffre fort à sceller bloqué. Mais cela dépend surtout du système d’ouverture de celui-ci. En effet, débloquer un coffre fort à clé et un coffre fort électronique n’est pas la même chose. Chacun a sa technique. Pour le premier, par exemple, l’ouverture peut s’effectuer avec un burin et un marteau. Pour le faire, il faut introduire le burin entre le paroi du coffre et taper à répétition avec un marteau jusqu’à ce que le loquet se déloge de sa cavité.

En revanche, pour le second, un technique simple appelé « Safe Bouncing » s’applique pour actionner l’ouverture du coffre. Il s’agit de taper sur le dessus du coffre tout en actionnant son ouverture. Il est bon de préciser que cette technique se fait uniquement sur les coffres-forts d’entrée et de milieu de gamme. Si vous voudriez appliquer cette astuce, il vous est recommandé de le faire uniquement sur vos objets personnels afin d’éviter d’avoir des problèmes.

Une autre solution pour ouvrir un coffre-fort à sceller bloqué est de faire appel à un professionnel. Si votre coffre est encore dans la période de garantie, n’hésitez pas à contacter le fabricant pour régler votre problème gratuitement. Dans le cas contraire, confiez votre coffre à un serrurier-coffrier. Celui-ci saura ouvrir votre coffre sans aucun problème et pourra réparer par la suite le système de fermeture de votre coffre-fort à sceller. .

comment changer le code d’un coffre fort

Vous avez acheté un nouveau coffre-fort, ou bien vous pensez qu’il y a eu une fuite de votre code d’ouverture. Dans les deux cas, il vous faut changer le mot de passe pour plus de sécurité. Il est également possible que vous vouliez le faire du fait que votre code actuel est plutôt difficile à retenir. Qu’importe, l’important c’est de savoir comment changer le cryptogramme. Dans cet article, vous allez le découvrir.

Les intérêts d’utiliser un coffre-fort

Le rôle principal d’un coffre-fort est la protection de nos objets de valeur contre le vol ou contre les accidents tels que l’incendie. On peut aussi utiliser cet équipement pour mettre en lieu sûr des papiers ou des dossiers confidentiels. Quel que soit la valeur ou le volume des objets que vous voulez garantir, il y a toujours un coffre-fort qui peut les recevoir.

Dans un coffret de sureté, nos biens sont, non seulement protéger contre le cambriolage et le feu, mais ils sont également conservés de l’humidité et de la poussière. Pour profiter de ces avantages, il est conseillé que le meuble de sécurité soit certifié A2P. C’est la marque que le coffre-fort est de haute qualité et qu’il peut assurer une protection optimale à vos biens.

Comment changer le code d’un coffre-fort ?

Vous voulez donc changer votre code pour une raison quelconque. Pour procéder à cela, vous devez suivre à la lettre les explications dans la notice livrée avec l’équipement. Si vous avez égaré le manuel d’instruction, vous pouvez toujours vous adresser au fabricant ou au revendeur pour vous aider.

Voici comment modifier le code si c’est une serrure mécanique. D’abord, vous ouvrez la porte du coffre-fort. Ensuite, ouvrez la serrure (la porte ouverte) en utilisant la flèche de réglage. Maintenant, entrez la clé de réglage dans le trou de serrure à l’intérieur du coffre. Orientez la clé vers la gauche à 90 °. Puis, vous entrez le nouveau code en tapant les chiffres choisis sous le point de repère. Tapez quatre fois pour le premier numéro, trois fois pour le second et deux fois pour le dernier. Enfin, vous avez réussi à programmer le nouveau code. Cependant, pour s’assurer que ça a marché, essayer au moins trois fois avant de fermer définitivement le coffre-fort. En effet, si la manœuvre n’a pas fonctionné, votre meuble pourrait ne plus s’ouvrir.

En ce qui concerne les serrures à code électronique, c’est un peu plus simple. Il suffit de réinitialiser le code du coffre-fort. Pour ce faire, vous n’avez qu’à enlever les piles et c’est tout.

qu’est-ce qu’un coffre fort électronique

Comme vous l’avez remarqué sans aucun doute, différentes options s’offrent à vous lors de l’achat d’un coffre-fort. Chaque type de coffre-fort a ses particularités. Dans cet article, parlons du coffre-fort électronique.

Tout d’abord, pourquoi investir dans un coffre-fort ?

Avec l’insécurité qui règne partout dans les villes, il est important de protéger ses biens les plus précieux. C’est là que réside tout l’intérêt d’un coffre-fort. Grâce à celui-ci, les objets de valeur (bijoux, argent liquide, etc.), mais aussi les documents papier et supports informatiques importants seront à l’abri lors d’un cambriolage. Utiliser un coffre-fort ? C’est également protéger ses biens des aléas, mais surtout de la poussière et de l’humidité.

Le coffre-fort électronique : le principe

Par coffre-fort électronique, on parle de ce coffre-fort avec un système de verrouillage électronique. A la différence d’un coffre-fort à clé ou à combinaison mécanique, celui-ci dispose d’une serrure à code chiffré. Pour le déverrouiller, il faut alors saisir sur un clavier numérique un code secret, lequel est généralement composé de 3 à 8 chiffres. Ledit code doit être défini préalablement bien entendu. Prenez note que ce code peut être attribué à tous ceux qui doivent accéder au contenu du coffre-fort. Seul l’administrateur, donc le propriétaire pourra le modifier. Plus exactement, il y a un code administrateur, lequel permet de modifier ou de supprimer les codes.

Avec un coffre-fort électronique, le nombre de combinaison possible est beaucoup plus important, ce qui n’est pas le cas avec un coffre-fort à combinaison mécanique. Si l’utilisateur saisit un code erroné maintes fois de suite, l’ouverture du coffre-fort sera bloquée.

Les avantages

Un coffre-fort à code électronique assure davantage de sécurité par rapport à un coffre-fort à clé. N’oubliez pas qu’avec un coffre-fort à clé, il y a risque de vol ou de perte de clé. En revanche, avec un coffre-fort électronique, vous pouvez être tranquille : mémorisez tout simplement votre code, et surtout ne le notez nulle part !

D’ailleurs, la technologie digitale d’un coffre fort à code électronique est plus difficile à forcer comparée à la technologie d’un coffre-fort à code mécanique. Concernant la contenance, soyez certain, vous ne manquerez pas de trouver un modèle qui répond à vos besoins en termes de stockage. En fin de compte, les coffres-forts à code électronique sont également disponibles en plus grand volume.

Comme votre mémoire peut vous jouer de mauvais tours des fois, généralement une clé de secours sera fournie avec votre coffre-fort à code électronique. Grâce à cette clé, vous pouvez toujours accéder au contenu de votre coffre-fort, même si vous avez oublié le code.

Comment bien protéger ses armes avec une armoire forte à fusil

Actuellement, le taux d’insécurité en France ne cesse d’augmenter. Afin de répondre à vos besoins, les fabricants ont décidé de proposer des solutions à la fois performantes et pratiques. Parmi ces solutions, la mise en place d’une armoire forte est de plus en plus prisée. Surtout si vous disposez de fusil ou d’autres modèles d’arme à feu. Une armoire forte à fusil est un équipement idéal pour protéger vos équipements de chasse de vos enfants et contre les malfaiteurs.

Pourquoi opter pour l’utilisation d’une armoire à fusil ?

Certes, le fait de détenir une arme à feu chez soi est une sorte d’assurance de quiétude. Cependant, c’est également un gros risque à prendre surtout si vous avez des enfants. Il est donc important de prendre quelques précautions afin d’éviter les éventuels accidents. Si vous êtes un chasseur professionnel ou un simple collectionneur d’armes à feu, on vous conseille de penser à l’usage d’une armoire forte à fusil. En effet, c’est une solution parfaite pour sécuriser vos équipements.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, une armoire forte a été conçue dans le seul but de protéger les armes de chasse. Afin de répondre à cette attente, cet équipement est équipé d’une structure de blindage métallique et d’un système de fermeture hautement sécurisé. Du fait de sa performance, une armoire forte à fusil protège également vos équipements des intempéries, des corrosions, de la rouille et surtout de l’humidité.

Mais, afin de profiter de tous ces avantages, il est important de savoir choisir et savoir mettre en place vos armes à feu. En effet, il y a des réglementations à suivre pour la conservation de vos équipements de chasse.

Trouver l’armoire forte à fusil idéal

Avec tous les modèles d’armoire forte disponibles sur le marché, faire le bon choix est loin d’être facile. Pour vous aider, on vous propose de commencer par trouver un modèle qui propose un petit coffre-fort. En effet, pour plus de sécurité, il est conseillé de séparer les armes et les munitions. Pensez également au volume de votre équipement. Pour cela, optez pour celui qui propose une capacité importante que le nombre d’armes dont vous disposez. Le mode de fermeture de votre armoire doit également faire partie de vos exigences. C’est à vous de choisir entre la serrure électronique, manuelle et le biométrique.

Conservation de vos armes à feu

Pour votre sécurité, il est impératif de conserver séparément les fusils et les munitions. Vous devez donc décharger votre arme. Vous êtes également obligé de démonter une pièce de votre arme à feu. Cela est dans le but de le rendre inutilisable en direct. Verrouillez également votre équipement avant de le mettre en place dans votre armoire forte. Il est toujours important de demander l’avis d’un professionnel avant l’utilisation de votre armoire forte à fusil. C’est une solution idéale afin d’éviter les éventuels accidents.